17.05.2016

Ajout de lumière LED en Macrophotographie

Rédigé par:
Loris Fae

17.05.2016

Ajout de lumière LED en Macrophotographie

En macro ou proxi photographie, dans la nature, il arrive bien souvent que le manque de lumière se fasse ressentir, surtout en sous-bois où la lumière a parfois du mal à filtrer à travers la végétation dense. Pour souligner une courbe, ou créer un léger contrejour, un petit ajout de lumière artificielle peut donner à un sujet, une dimension différente et apporter un autre regard.

Il ne faut pas oublier que par grand soleil, les ombres sont très fortement marquées.

Dans ce cas là aussi, il permet de déboucher les ombres et de rééquilibrer le tout.

Pour ces raisons, j’utilise parfois le torche LED Lykos Daylight de Manfrotto.

mousse1

mousse2

Avec les nouveaux boitiers numériques, la fonction « liveview » (visée directe par écran) peut être d’une grande aide et par la même occasion, ménager le dos!

Chaque changement de valeurs (vitesse, focale, Iso etc.) est visible instantanément à l’écran et facilite l’obtention du rendu désiré.

Cette source de lumière autonome peut être posé directement au sol, près du sujet ou sur trépied grâce au pas de vis prévu à cet effet.

backstage mousse

L’ajout de lumière n’est pas simplement là pour éclairer le sujet, mais bien pour lui apporter du relief, une touche particulière, afin de personnaliser votre image.

champignon1

champignon2

En macro proxi, il faut faire preuve de patience et ne pas hésiter à multiplier les différents essais, afin d’obtenir le rendu désiré. À quelques centimètres près, tout peut changer…

Tourner autour du sujet, varier les angles, déplacer la lumière, et son intensité si cela est possible.


interieur1

interieur2

interieur3

Mon conseil : passer plus de temps sur le terrain à multiplier les essais pour se rapprocher du rendu final, c’est du temps de gagné à la post production!

Pour aller plus loin : pour créer des lumières surprenantes et emporter le regard dans un univers fantastique, on peut utiliser des gélatines que l’on vient placer devant la lumière pour colorer la scène. 

L’astuce : si on n’a pas de gélatines, un protège cahier transparent de couleur peut faire l’affaire!

Matériel utilisé : torche LED Lykos DaylightBefree Kit Trépied en aluminium avec rotule ball

Loris Fae

Graphiste depuis 15 ans dans la communication en agence et chez l’annonceur, je me suis tourné vers la photographie, tout d’abord comme assistant en studio, puis dans l’événementiel. J’ai amorcé un virage dans mon parcours de photographe pour m’investir un peu plus dans la photo de nature, sans pour autant me désintéresser de la photo de portrait et de concert.

Top
Nos marques