28.09.2013

7 erreurs à ne pas commettre lorsque vous photographiez des nuages (mais que j’ai commises)

28.09.2013

7 erreurs à ne pas commettre lorsque vous photographiez des nuages (mais que j’ai commises)

Concrete tips

Bonjour à tout-e-s !

Nous voici déjà aux termes de nos 5 semaines de Rentrée passées ensemble sous le signe des tutoriels photo.
Bien que je sois triste de devoir bientôt vous dire au revoir, l’heure n’est pas aux lamentations car il nous reste encore un tutoriel à voir ensemble : après les tutoriels sur la photographie de rue, le tutoriel sur la photographie culinaire, voici une variante de tutoriel sur la photographie de paysage : la photographie de nuages !

Je pense sincèrement que l’on apprend énormément de ses erreurs, je vous propose donc une liste de 7 erreurs que j’ai commises et que vous devez éviter pour réussir vos photographie de nuages.

Tuto 5 - Photo 1

Tuto 5 - Photo 2

C’est parti !

Erreur n°1 : Oublier de vérifier la météo

Vous avez pourtant cette application météo sur votre smartphone mais vous avez omis d’y jeter un coup d’œil avant de partir : vous auriez appris que le ciel serait désespérément gris, voire bleu uni !
Résultat pas le moindre cumulonimbus en vue ou alors un unique nuage ridicule avec lequel vous n’allez pas pouvoir faire grand-chose (sans nuage, point de « photos de nuages »).

 

(Pas un nuage en vue ou alors si peu… reportez vos photos « nuages »)

Attention : vérifiez également que la météo annonce du vent (je vous dis pourquoi quelques lignes plus bas).

Erreur n°2 : Prendre votre photo à midi lorsque le soleil est à son zénith

C’est vrai les nuages sont jolis en toutes circonstances mais pour bénéficier d’une lumière optimale, évitez les photos lorsque le soleil est à son zénith (vers midi).

Tuto 5 - Photo 3

(Le soleil est au zénith, repassez plus tard vers la fin de la journée)

Je vous recommande plutôt de prendre vos photos en début de matinée voire en fin de journée et idéalement entre 15/20 minutes AVANT le lever du soleil et 15/20 minutes APRES le lever du soleil. Même chose pour le coucher du soleil.

Ces plages horaires sont appelées les heures dorées et les heures bleues et la qualité de la lumière est telle à ces instants que ces heures sont particulièrement prisées par les photographes.

Erreur n°3 : Mal cadrer votre photo

Si ce que vous souhaitez c’est une belle photo de nuages il va falloir mettre l’accent sur les nuages et faire la part belle au ciel, au détriment de la terre !

Mal cadrer votre photo

Tuto 5 - Photo 5

(Si ce sont les nuages qui vous intéressent, ce cadrage ½ + ½ n’est pas idéal

Révision de la règle des tiers, voire des cinquièmes, misez tout sur la partie au-dessus de l’horizon !
Et si vous possédez un objectif grand angle, c’est encore mieux.

Privilégiez la répartition 2/3 + 1/3, voire 4/5 + 1/5

Tuto 5 - Photo 7

(Privilégiez la répartition 2/3 + 1/3, voire 4/5 + 1/5)

Erreur n°4 : Ne pas savoir lire le ciel

Vous pouvez ranger votre costume d’Esmeralda, lire le ciel signifie tout simplement qu’il faut être attentif-ve et regarder dans quelle direction les nuages se déplacent dans le ciel (d’où l’importance du vent, autrement ils stagnent et font du sur place).

Une fois que vous avez repéré leur mouvement, essayez de vous placer de façon à ce que le mouvement des nuages forme une courbe ou une diagonale, cela rendra votre image encore plus dynamique et vous permettra d’obtenir une composition plus intéressante.

Ne pas savoir lire le ciel

Tuto 5 - Photo 9

(Photo prise au clair de lune, les nuages de déplaçaient du coin supérieur droit vers le coin inférieur gauche)

Erreur n°5 : Oublier votre trépied

Idéalement, vous allez utiliser le mode semi-manuel « Vitesse » (cf les sigles A ou Av de vos appareils photo) et opter pour une vitesse aussi lente que possible (faites plusieurs tests avec différentes valeurs de vitesse).
Or qui dit vitesse lente, dit « trépied » pour obtenir une image nette !

Avec cette vitesse lente, vos nuages ne seront pas figés mais formeront un « filé » dû à leur déplacement dans le ciel lors de la prise de vue.
Votre photo sera encore plus dynamique et ce filé lui conférera une atmosphère très spéciale !

Tuto 5 - Photo 10

Tuto 5 - Photo 11

(La première photo a été prise à la tombée de la nuit à la vitesse de 2 secondes et la deuxième photo a été prise à la vitesse de 30 secondes)

Erreur n°6 : Oublier d’utiliser un filtre dégradé

Sans filtre dégradé, votre ciel apparaîtra très rapidement trop clair par rapport au reste de l’image (en raison de la dynamique trop élevée = trop grand écart entre les zones les plus claires et les zones les plus sombres).

Oubliez d’utiliser un filtre dégradé

Tuto 5 - Photo 13
(J’ai légèrement retouché le ciel sur la deuxième image pour récupérer des détails au niveau des nuages. Un filtre dégradé utilisé sur le terrain vous permettra de récupérer encore plus de détails)

Erreur n°7 : Ne pas connaître la fonction « Correction d’Exposition »

La fonction « Correction d’Exposition » vous permet (en une touche) de jouer sur l’exposition est d’obtenir une image un peu plus sur-exposée ou sous-exposée.

Pour les nuages, ça peut être une bonne chose de sous-exposer d’1/3 de stop (soit « -0,3 EV ») voire un peu plus.
Ainsi les couleurs du ciel restent plus fidèles et n’apparaîtront pas comme « délavées ».

Ca y est notre tutoriel sur la photographie de nuages touche à sa fin !

Je vous remercie d’avoir lu mes quelques conseils tout au long de ces 5 dernières semaines et je n’aurai qu’une chose à ajouter : à présent c’est à vous, attrapez votre appareil photo et mettez donc en pratique l’un des 5 tutoriels que nous avons vus ensemble !

Mais d’ailleurs, quel a été votre tutoriel préféré parmi les 5 ? Et pourquoi ?

Maïeva Voyage

Maïeva Voyage is a passionate amateur photographer who discovered photography completely by chance 4 years ago when someone gave her a Reflex camera as a gift and it changed it her life. 
She developed her photographic techniques especially in Vietnam through the Photo Club of Hanoi.
Since then, she constantly badgers her friends and family to get them to pose and she talks about her photography with them whenever she isn’t busy updating her blog on women’s photography at Photo-tuto.fr with the secrets she has picked up from friends or her favorite photographer-authors (always with good humor and with a decidedly relaxed attitude).
Maïeva Voyage is our invited author for the month of September.
You can also follow her on her Blog 
Or on Facebook 
Or on Twitter 

Top
Nos marques