03.04.2014

Une introduction à ma vie aujourd’hui

03.04.2014

Une introduction à ma vie aujourd’hui


(Lac Moraine, Alberta, Canada.)

Je voyage, je voyage beaucoup ! J’utilise aussi Instagram et ces deux choses ont beaucoup en commun. Voyez-vous, je suis de la race en expansion rapide des Instagrammeuses professionnelles, utilisant ma popularité en ligne pour profiter d’occasions de voyages. Toutefois, contrairement à beaucoup dans mon genre, j’ai quelques tours dans mon sac qui m’ont permis de transformer ce qui pourrait être une mode passagère en une carrière en marketing de destinations.

Mais d’abord, quelques mots à mon sujet. Je suis une ancienne cuisinière, ayant adopté Instagram à ses débuts et qui a réussi ! Je suis tombée amoureuse de l’app du jour au lendemain et j’ai pris sérieusement des photos avec un iPhone 4 pour les transférer vers mes quelques centaines d’abonnés. Je ne savais pas qu’Instagram allait enclencher une passion pour la photographie qui est apparue de nulle part et fait encore rage aujourd’hui. Après avoir investi financièrement dans mon nouveau hobby en achetant le kit traditionnel d’un débutant, appareil photo, objectifs, trépied et accessoires, j’ai commencé d’explorer mon propre coin et d’apprendre tous les aspects de l’ouverture, de la vitesse d’obturation et des ISO.

2MontagnesBleuesNSW
(Montagnes Bleues, Nouvelle-Galles du Sud, Australie.)

Faites un accéléré jusqu’à maintenant et vous me trouvez en train de prendre des photos avec le Nikon D800 et une véritable collection d’objectifs professionnels, utilisant les meilleurs trépieds Manfrotto du marché de tailles et de poids différents, et glissant une sélection de filtres Lee de la meilleure qualité dans ma sacoche de filtres personnalisée. Comment suis-je devenue cette personne ? Et pourquoi est-ce que je voyage dans le monde entier ?

3YasawasFidji
(Îles Yasawa, Fidji.)

Lorsque Facebook a racheté Instagram et que le marché Android est apparu, je me suis retrouvée avec un compte en croissance rapide. Cela n’a bien sûr pas nuit que je commençais à bien photographier et que j’ai le temps et le goût de communiquer avec tant d’autres utilisateurs et photographes Instagram. Avant la fin de 2012 et un an après avoir débuté sur Instagram, l’on m’a proposé quelques occasions cool. J’ai gagné quelques montres et lunettes de soleil gratuites, participé à un fantastique rassemblement Instagram sur l’île Hamilton, et vu mon nom imprimé lorsqu’un journaliste local a eu vent de mon succès.

4HeartReef
(Heart Reef, Queensland, Australie.)

Je suppose que vous pourriez dire qu’à ce moment-là j’ai eu le sentiment d’être sur quelque chose. Mon emploi en cuisine se révélait malheureusement importun lorsque je ne pouvais sortir prendre des photos de couchers de soleil et que j’essayais de programmer des voyages sympa ! Après avoir réfléchi j’ai décidé de m’arrêter six mois de travailler, pour voir ce qui allait se passer. Quelqu’un devait me protéger car littéralement, le jour même où j’ai démissionné, j’ai reçu trois e-mails incroyables dans ma messagerie. Chaque e-mail e emmené du travail, de l’argent et des voyages, et je me souviendrais toujours de ces trois e-mails comme du commencement de tout.

5WhitsundaysQueensland
(Whitsundays, Queensland, Australie.)

Et donc tout va bien dans ma vie. C’est le début de 2013, j’ai réussi à demander un peu d’argent pour partir en voyages et j’ai un bon sentiment général d’un potentiel succès. Mais je commence à me demander, est-ce suffisant ? Est-ce que je veux faire quelque voyages, gagner un peu d’argent et être cool sur Instagram ? A l’évidence, la réponse est oui, mais que va-t-il se passer lorsque d’autres utilisateurs populaires vont arriver après moi, que va-t-il arriver lorsque Instagram se transforme en une nouvelle app ou plate-forme sociale excellente, que va-t-il arriver lorsque tous organismes touristiques d’Australie m’auront déjà embauchée ? Ces questions, ainsi que d’autres, ont débuté mon parcours pour révolutionner la façon dont les personnes ayant de l’influence dans le secteur digital travaillent en Australie. Je savais que je voulais travailler et je savais que je voulais le faire pour toujours, et comment pouvais-je donc me faire un nom dans ce bel univers tout nouveau ?

6BowLake
(Bow Lake, Alberta, Canada)

Je suppose que c’est utile que j’aime Instagram. Devenir populaire ou “instafamous” n’a jamais été mon but. J’aime aussi les gens, j’aime réellement communiquer et interagir avec les gens, en personne et en ligne. Ce qui est le plus important, probablement, c’est que j’aime faire les choses bien. Je n’ai jamais été le genre de personne qui s’assoit et relaxe. Combinez ma nouvelle ambition d’avoir une profession dans la photographie de voyages avec ces caractéristiques, et vous avez une éponge ambulante et parlante. Je me suis retrouvée en train d’absorber le savoir de spécialistes en marketing de destinations, d’agents en relations publiques, de photographes, de blogueurs, de conférenciers, de personnes ayant de l’influence dans le monde numérique, d’agents de marketing et de publicité, et d’autres instagrammeurs. J’ai entrepris de comprendre qui j’étais, ce que je vendais et la façon dont je pouvais réellement faire la différence sur la manière d’utiliser les médias sociaux pour vendre une destination.

7LockyerValley
(Lockyer Valley, Queensland, Australie.)

Voyez-vous, je crois dans le marketing de destinations sur les médias sociaux. Je pense que ça marche, et je pense que cela n’a pas à être ringard. Les médias sociaux ne sont pas voués à la publicité. Merci de m’abattre si je donne un jour l’impression que j’essaye de vous vendre quelque chose ! Au contraire, j’essaye seulement de capturer la singularité et la beauté de destinations différentes et d’emmener mes abonnés avec moi pour la ballade. S’il se trouve que vous réfléchissez à vos prochaines vacances et que vous aimez le look de l’endroit où je suis, alors j’ai fait mon boulot, et sans avoir une approche agressive.

8LadyElliotIsland
(Île Lady Elliot, Queensland, Australie.)

En ce qui me concerne, je suis une personne visuelle. Je fonctionne aussi par caprices. Si je vois une image qui capture mon imagination, je veux en général en savoir plus. Je pense que beaucoup de gens sont pareils. Les images vous parlent, elles résonnent, elles s’insinuent dans votre tête ! Ce que j’essaye de faire c’est de raconter une histoire dans une destination, en espérant que mes images aient une résonance pour les gens. Je pense que toute destination est belle ! J’aime voyager, j’aime la nature et le monde, si je peux voir de la beauté où que je sois, alors je peux vous montrer cette beauté avec mon objectif.

9TasmaniaAustralia
(Tasmanie, Australie.)

Mon nom est Lauren Bath et je suis une instagrammeuse professionnelle. Au cours des trois semaines qui viennent je souhaite vous apprendre un peu les trois choses que je connais. Ces trois choses sont la photographie, le marketing et les médias sociaux. Avec un peu de temps et beaucoup de curiosité je me suis créé mon espace, en faisant exactement ce que j’aime, comme je le veux. Je fais la différence dans le secteur du tourisme et j’ouvre la voie pour d’autres. En persuadant une personne après l’autre, j’aide les destinations à se lancer dans ce qui est, pour la plupart, un style nouveau et effrayant de marketing. J’espère que vous serez intéressé d’en lire plus.

10QuebecCity
(Ville de Québec, Québec, Canada.)

Lauren Bath

Instagram : @laurenepbath
Facebook : Pirie Bath Photography 

Top
Nos marques