16.07.2014

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue (ou pas), 3 erreurs courantes et comment les éviter !

16.07.2014

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue (ou pas), 3 erreurs courantes et comment les éviter !

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Depuis le début du mois sur Manfrotto Imagine More, nous avons découvert les conditions de réalisation d’un portrait photo d’un Monsieur (ici) ou encore du portrait photo d’une Dame (là) au hasard de mes promenades dans les rues hanoïennes (durant ma pause déjeuner).

C’est bien beau de discuter street photography et de vous montrer mes portraits photo de rue (qui me rappellent de si bons souvenirs et auxquels je suis très attaché) mais vous savez ce qui serait beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux ?
C’est que via ces conseils distillés sur Manfrotto Imagine More, vous puissiez vous aussi vous lancer et réaliser vos premiers portraits photo !

Je devine qu’il n’est pas toujours évident d’aborder le premier passant dans les rues de votre ville pour lui tirer le portrait, voilà pouquoi je vous propose un exercice plus simple aujourd’hui : un tutoriel sur la photographie de portrait d’artisans !

Trouvez votre modèle “Artisan”

Mais oui vous savez bien, il peut s’agir : de votre fleuriste préférée, de votre coordonnier, de la marchande de journaux ou encore du boulanger.
Rendez-vous dans votre rue piétonne la plus proche et demandez à l’un des artisans de se prêter au jeu du portrait photo.
Si vous êtes un(e) bon(ne) client(e) et que vous expliquez tout simplement à votre artisan que vous devez réaliser un “devoir” pour votre club photo, je suis sûre que votre boucher ou votre fromagère se prêtera au jeu bien volontier.

A présent, votre traiteur ou votre maraîcher a dit oui ? Parfait ! C’est le moment de réaliser votre portrait photo d’artisan.
Et pour réussir votre image, voici 3 erreurs courantes à ne pas commettre et les solutions pour les éviter.

Erreur n°1 : Oublier de mettre votre sujet en contexte

Il s’agit du portrait de votre poissionnier ? Alors il va falloir inclure des éléments dans le décor qui indiquent à votre lecteur qu’il s’agit bien d’un poissionnier et non du couturier.
Pour réussir ce point, voici la solution :

  • divisez (dans votre tête) le cadre de votre photo en deux parties
  • placez votre artisan dans l’un des coins de votre cadre (à droite ou à gauche, en fonction de votre préférence ou de l’endroit où la lumière est la meilleure)
  • dans le côté opposé, ajoutez des éléments qui donnent des informations précises sur le métier de votre artisan (pour illustrer ce premier conseil, je vous emmène au petit matin à Hoi An, Vietnam, après la pêche)

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Erreur n°2 : Mal cadrer votre image

Vous êtes stressé(e), c’est la première fois que vous vous livrez à un tel exercice, il y a du monde dans le boutique, vous ne voulez pas faire perdre de temps à votre artisan… ?
Autant de facteurs qui peuvent vous pousser à mal-cadrer votre image et à la prendre à la va-vite.

Pour réussir votre photo même en situation de stress, voici un détail qui fait toute la différence : prêtez attention aux lignes horizontales de votre photo et assurez-vous que ces lignes soient bien parallèles aux 2 lignes horizontales du cadre de votre photo (pour vous expliquer ce point, c’est un ouvrier du Fort Rouge au Rajastan, Inde, qui prend la pose pour vous).

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Erreur n°3 : Ne pas s’approcher suffisamment

L’une des erreurs classiques commise en photographie de portrait lorsque l’on débute (ou pas) c’est de se tenir trop éloigné(e) de son sujet.

A contrario, l’une de mes petites astuces préférées c’est de m’approcher le plus près possible de mon sujet et cela fait toute la différence !

C’est-à-dire qu’il vous faut trouver le juste équilibre entre “inclure tous les éléments nécessaires dans le cadre” et “s’approcher au maximum de votre sujet”.

Le résultat ?
En voyant votre photo, vos lecteurs auront l’impression “d’être eux-mêmes dans la boutique de votre artisan”, comme s’ils n’avaient qu’à tendre le bras pour le toucher (avez-vous l’impression d’être très très proche de cette agricultrice dans la campagne vietnamienne dans le Delta du Fleuve Rouge ?).

Réaliser le portrait photo d’un artisan dans la rue

Voilà, ce tutoriel photo sur “3 erreurs à ne pas commettre en photographie de portrait d’artisan” touche à sa fin.
Est-ce que tous ces conseils vous ont été utiles ? Les connaissiez-vous déjà ?
Qui sera la/le premièr(e) à poster en commentaires sa photographie de portrait d’artisan ?
Nous attendons vos retours (et vos remarques) !

Maïeva Voyage

Maïeva Voyage est une photographe passionnée qui a découvert la photographie complètement par hasard il y a 5 ans lorsqu’on lui a offert un cadeau qui allait changer sa vie : un appareil photo reflex. C’est notamment au Vietnam, au sein du club Photo d’Hanoï, qu’elle a développé sa pratique de la photographie.
Depuis plus de 2 ans, elle partage ses astuces photo sur Photo-tuto.fr , un blog photo féminin de tutoriels ludiques et décalés.

Retrouvez Maïeva Voyage sur son blog Photo-tuto.fr mais également sur https://www.twitter.com/Photo_tuto_fr ou encore https://www.facebook.com/Blog.Photo.Tuto.Fr 
Maïeva Voyage est notre auteure invitée du mois de Juillet 2014.

Top
Nos marques