09.06.2015

Je vous présente mon partenaire préféré, Befree.

09.06.2015

Je vous présente mon partenaire préféré, Befree.

20150523JP_ sasa00

Je souhaite vraiment présenter une exposition d’autoportraits.

Lorsque je pensais à ça, j’ai pris conscience que je devais pas seulement penser à mon appareil photo, mais aussi à un trépied. J’ai pensé de nombreuses fois à en acheter un, mais l’on m’a toujours recommandé un équipement volumineux et lourd, et je n’ai jamais pu trouver quelque chose d’approprié pour une novice telle que moi.

Toutefois, avec l’arrivée de l’âge numérique, de nombreux appareils photos à grande vitesse sont disponibles et un photographe avec lequel je prends des photos m’a dit que les critères de choix d’un trépied avaient complètement changé.

J’ai donc fini par choisir comme partenaire le “ kit de trépied Befree en fibre de carbone et tête de fixation panoramique (MKBRC4-BH) “.

20150523JP_ sasa01

Pour vous avouer la vérité, je ne suis pas très douée avec les trépieds.

Il y a une raison principale à cela.

Ils sont… ” volumineux et lourds “.

Si je pense à une femme seule, partie prendre des photos pour la journée, son appareil photo et ses objectifs représentent déjà beaucoup à porter, aussi pourquoi voudrait-elle ajouter un trépied à l’ensemble ?

J’ai auparavant emprunté un trépied (en général plutôt lourd) pour des excursions et mes épaules et mes bras ont commencé à me faire mal et sont devenus rigides en moins d’une demi-journée, rendant de plus en plus difficile ma concentration sur mon activité photographique.

Dans l’idéal on souhaite être léger lorsqu’on fait des séances photos, et marcher avec un trépied finit par plus constituer une corvée que ce que l’on aurait pu imaginer.

Ma rencontre avec le ” kit de trépied Befree en fibre de carbone et tête de fixation panoramique ” a toutefois modifié mon attitude envers la photographie ainsi que mon style.

L’expérience que ce trépied m’a donné est à l’exacte opposée de l’impression que j’avais des trépieds auparavant !

Celui-ci était… ” petit et léger “.

Il permet néanmoins de prendre de belles photos sans flou.

Non seulement ça, mais le design chic en fait un article stylé !

La plupart des trépieds que j’avais pu voir étaient tous noirs, et ce design avec les touches rouges constitue donc une agréable surprise. Exactement ce que l’on attend d’une marque italienne !

Avec sa facilité de port sur l’épaule et son grand sens du design, il va à coup sûr devenir votre fidèle compagnon !

Ah… voilà donc en quoi consiste le modèle en carbone si vanté…Manfrotto ! Befree !

L’image négative des trépieds que j’avais se trouvant en partie effacée, j’ai même commencé à m’enthousiasmer à l’idée de sortir faire des photos.

20150523JP_ sasa02

Lorsqu’il est plié, sa taille n’est que de 40 cm.

Plié, il n’arrive pas au genou.

20150523JP_ sasa03

Poids : 1,1 kg

La taille d’une bouteille d’un litre.

Le poids maximal est de 4 kg. Même en ajoutant un objectif macro à mon appareil favori, le X-T1, le poids ne fait qu’1 kg. Ce trépied offre une grande liberté de mouvements.

Sa longueur maximale est de 142 cm. Cela signifie que je peux photographier à hauteur des yeux.

20150523JP_ sasa04

Voici mes premières impressions du trépied Befree en fibre de carbone.

20150523JP_ sasa05

Il est fourni avec un sac qui rend super pratique son transport, où que vous alliez.
Avec ses touches de couleur rouge, c’est un sac léger et à la mode.

20150523JP_ sasa06

Les parties souples et anti-dérapantes pour l’épaule font de cet élément un compagnon idéal pour vous accompagner où que vous alliez.

20150523JP_ sasa07

…et vous n’avez pas besoin d’une pièce de monnaie pour le plateau de fixation car il est fourni avec un bouton de serrage, ce qui transforme en jeu d’enfant, même pour moi, la mise en place et l’enlèvement. C’est la fin du stress !

20150523JP_ sasa08

La tête de fixation fonctionne de manière fluide. Elle peut être fixée à votre angle préféré et verrouillée en vissant légèrement !

Lorsqu’on utilise un objectif macro, la composition change avec la plus petite modification de position, et c’est pourquoi je haïssais avec un trépied ne pas pouvoir prendre les photos que je voulais. Mais avec cette tête de fixation à mouvements libres, il est possible de régler au millimètre pour obtenir exactement le cadrage que vous voulez.

20150523JP_ sasa09

– 4 positions de verrouillage des pieds
Avec la capacité de verrouiller en un seul geste, le réglage peut être fait en un clin d’œil.
Les pieds peuvent facilement être allongés, ce qui en fait un plaisir d’utilisation.
Avec ce niveau de facilité d’opération, manipuler cet objet en hiver avec des gants n’est pas un problème.

–  Les pieds peuvent être verrouillés en deux positions différentes. En réglant le levier, les pieds peuvent être positionnés à un angle normal ou plus écarté. Lorsque vous utilisez les pieds à un angle normal, positionnez le levier au centre.

20150523JP_ sasa10

Pour des angles bas, positionnez le levier vers l’extrême droite.

20150523JP_ sasa11

Franchissez une étape de plus et enlevez la partie en caoutchouc du bas de la colonne centrale, mettez-le à l’envers, puis replacez la colonne centrale.

20150523JP_ sasa12

De cette manière, le trépied peut être utilisé pour prendre des clichés à une faible hauteur, l’appareil touchant pratiquement le sol.

20150523JP_ sasa13

Pourquoi ne pas essayer de photographier des gouttes d’eaux sur des fleurs depuis le niveau du sol ou de réaliser un auto-portrait latéral, en s’allongeant sur le sol !

Cette fonctionnalité augmentera à coup sûr vos choix de cadrages !

  • Les pieds peuvent être repliés sur eux-mêmes à 180 degrés pour ranger facilement le trépied.

20150523JP_ sasa14

Poussez le levier vers la gauche, tournez les pieds à 180 degrés, et pliez dans la direction opposée pour obtenir une taille compacte de 40 cm.

20150523JP_ sasa15
…une taille qui rentre exactement dans un sac Boston ou un mini sac de transport.

20150523JP_ sasa16

Je dois avouer qu’en tant que débutante, je me suis entichée de sa facilité d’utilisation.

L’univers s’ouvre à moi lorsque je pense à des sorties futures avec mont trépied.

L’objet est recommandé pour les personnes voulant voyager, les experts des trépieds et même comme premier trépied pour ceux qui n’en ont jamais utilisé un auparavant.

Les premières impressions sont les plus importantes.

Et s’il s’agit de votre première fois, cela vaut la peine de vous procurer un trépied digne de ce nom.

C’est le point de départ pour tout.

20150523JP_ sasa17

Mon partenaire

Befree.

紗々(sasa)

Célèbre femme photographe, elle a maîtrisé l’utilisation de nombreux styles de montage.
Ce mois d’août, la galerie EIZO présentera sa deuxième exposition.

【Blog】http://ameblo.jp/47-47/
【Facebook】https://www.facebook.com/03sasa03
【Twitter】
https://twitter.com/03sasa03

Top
Nos marques