08.07.2015

Photo culinaire : test du trépied 190XPRO

Rédigé par:
Chef Nini

08.07.2015

Photo culinaire : test du trépied 190XPRO

Je suis restée longtemps à photographier mes recettes à main levée. Je me sentais ainsi libre de pouvoir me placer comme je l’entendais pour faire mes photos.

Oui mais voilà, ces quelques années à me tordre dans tous les sens ont eu raison de mon dos. Aujourd’hui fragilisée, je me suis tournée vers l’utilisation d’un trépied pour pouvoir continuer mon métier. J’ai commencé avec un trépied d’entrée de gamme mais j’ai eu rapidement besoin d’un matériel vraiment solide, stable et qui me permet une souplesse dans mes prises de vue.

J’ai ainsi pu acquérir un trépied de la nouvelle série 190 de Manfrotto et je vous propose mon retour sur ce produit.

Présentation

Il existe plusieurs modèles de trépieds dans la série 190. Celui que je présente dans cet article est le Kit trépied photo à 3 sections en aluminium avec colonne à 90° et rotule Ball.

photo1

La rotule ball permet une liberté de mouvement très appréciable afin de pouvoir placer l’appareil photo comme on le souhaite de manière précise : plus à gauche, plus à droite, plus en biais, plus en bas, plus en haut.
Pour les photos prises à la verticale, une encoche permet de caler l’appareil photo afin de le placer perpendiculaire au sol et de photographier bien droit.

La tête est en plus munie de 3 petits niveaux à bulles pour celles et ceux qui sont très pointilleux sur les cadrages bien droits : un niveau situé juste en dessous de la rotule ball pour vérifier le plan horizontal du corps du trépied et deux niveaux sur la rotule ball pour vérifier le plan horizontal de l’appareil photo (on utilise l’un ou l’autre selon si on photographie à l’horizontale ou à la verticale).

La manipulation de la rotule ball est simple : deux vis permettent de desserrer soit la boule sur laquelle se trouve l’appareil photo, soit la tête complète pour la tourner à 360°.

photo2
En haut à gauche : vue de la rotule ball.
En haut à droite : vous voyez l’encoche dans laquelle vient se placer l’appareil photo pour les prises de vue verticales.
En baut à gauche : le plateau rapide sur lequel vient se fixer l’appareil photo. Il permet de clipser très facilement et rapidement le sabot. Le clips est maintenu par un système de blocage, lorsqu’on vient placer le sabot, le système de blocage se débloque et le clips vient maintenir tout seul le sabot. Un gain de temps appréciable !
En baut à droite : une vue de la ball placée à la verticale et d’un des niveaux à bulle.

La particularité de ce trépied est la colonne débrayable qui permet de passer la colonne de la position verticale à la position horizontale très facilement. Ainsi, vous allez pouvoir réaliser des prises de vue à pic sans effort et prendre votre temps pour réaliser la mise en scène.

photo3

Système de colonne débrayable.

photo4

Enfin, pour présenter le trépied dans son ensemble, il permet de placer l’appareil photo jusqu’à 1,70m du sol ce qui est parfait lorqu’on photographie sur une table. On garde ainsi une belle marge de manoeuvre afin de photographier la scène dans son ensemble si on le souhaite.

La hauteur minimum est de 9 cm. Il va donc très très bas également.

Le trépied est vraiment stable, les pieds sont antidérapants (il ne glisse donc pas sur le carrelage) et le système de verrouilage des jambes montre une grande qualité et s’utilise facilement. 

Utilisation

La colonne qui passe à l’horizontale était une option que je recherchais vraiment pour mon nouveau trépied. Je peux ainsi réaliser des prises de vue à pic bien parallèles et travailler mes mises en scène facilement sans que le cadrage soit modifié.

Sans ce trépied, je devais monter sur une chaise (ou me placer au-dessus de ma scène si celle-ci se situe au sol) pour faire ces prises de vue. Il m’était du coup impossible de me mettre en scène dans la photo et cette position (tenir l’appareil photo à bout de bras) me fatiguait beaucoup trop le haut du dos ce qui ne me permettait pas de peaufiner réellement mes cadrages et mises en scène.

Cependant la colonne, placée à l’horizontale, présente quelques contraintes lorsqu’on photographie sur une table comme je le fais la plupart du temps.

D’une part, elle ne peut pas être réglée en hauteur (sauf en changeant la taille des jambes du trépied mais la hauteur se fait du coup par pallier). A sa taille maximale, la hauteur peut être un peu limite (1m45) lorsqu’on photographie sur une table (il faut alors opter pour un objectif situé entre 35 et 50 mm).

D’autre part, la longueur de la colonne est un peu trop courte si on veut pouvoir s’avancer complètement au-dessus de la scène. Cependant, si vous photographiez directement votre scène au sol, cette contrainte n’existe plus car le trépied viendra se placer bien au-dessus.

photo5

photo6

Bien sûr, je n’utilise pas ce trépied que pour les prises de vue à pic. Je m’en sers pour toutes mes prises de vue. La manipulation est aisée et on change sa hauteur et sa position facilement. Seul son poids est un peu contraignant pour mes petits bras. 😉

La colonne et la rotule sont très stables, l’appareil photo ne bouge absolument pas même lorsque la colonne est complètement sortie. C’est vraiment appréciable lorsque je dois travailler sur le même cadrage : Je peux refaire la photo sans aucun décalage et c’est pour moi un sacré gain de temps lors de mes prestations.

photo7

Pour résumer tout ce qui vient d’être dit précédemment, ce trépied est vraiment superbe. Il allie solidité, stabilité et facilité d’utilisation. Seuls bémols, son poids et la colonne que je trouve un peu trop courte pour la position horizontale.
Pour le poids, il faut noter qu’il existe une version carbone de ce trépied, plus léger.
Manfrotto propose un trépied de qualité et c’est un réel bonheur de travailler au quotidien avec un tel matériel.

Matériel utilisé : 190, Kit trépied 3 sections en aluminium avec rotule Ball

Chef Nini

Française

*Guest Blogger Octobre 2016 pour Manfrotto*
Sous le pseudonyme Chef Nini, Virginie anime depuis février 2008 un blog culinaire du même nom. Elle y partage ses recettes, des articles techniques, des guides d’achat et des tests produits.
Depuis 2011, elle propose ses services de photographe, styliste et créatrice culinaire.

Top
Nos marques