10.12.2015

Des Polas et des Mains : souvenirs de voyages

10.12.2015

Des Polas et des Mains : souvenirs de voyages

J’adore voyager ! Partir vers l’inconnu, découvrir de nouvelles cultures, tester des saveurs exotiques… Je suis accro. Après quelques mois ici en France, l’envie de repartir est toujours plus forte !

Alors je refais les sacs et m’envole pour une nouvelle destination ou retourne sur mes pas pour retrouver ceux qui m’ont marqué. S’il y a une chose qui me motive à voyager par-dessus tout, ce sont les rencontres.

Les rencontres : mes plus beaux souvenirs !

Découvrir un pays par ses habitants est (je pense) le meilleur moyen de s’approprier une culture et de se fabriquer des souvenirs. Il faut prendre le temps de vivre, participer aux activités quotidiennes : Être acteur de votre voyage !

N’imaginez pas que je ne planifie absolument rien, bien au contraire. Il ne s’agit pas d’une liste de monuments à visiter, mais de traditions à découvrir par l’intermédiaire de ceux qui la pratiquent aujourd’hui. Les temples et autres merveilles sont des “petites” visites, ce qui m’intéresse est ailleurs : Se servir des 5 sens et vivre des expériences fortes et enrichissantes.

Après ces instants partagés arrive toujours le moment du départ. Chacun va reprendre son chemin en gardant en tête qu’un jour peut-être nous nous recroiserons.

Comment dire Merci ?

Je me suis longtemps posé cette question. Quand des inconnus partagent avec vous tout ce qu’ils ont, comment partir sans remercier ? Je pars du principe que les rencontres ne s’achètent pas, je ne donne pas d’argent. Participer aux frais quotidiens (en achetant de la nourriture par exemple) est normal, ce n’est pas dire merci. Les stylos et autres objets comme les t-shirts n’ont pas d’âmes et ne représentent rien, je veux laisser un réel symbole de ces instants passés ensemble.

Offrir une photo !

Début 2012 au Sri Lanka (la photo suivante est issue d’un second voyage dans ce pays en 2015), je me suis mis en tête d’offrir des photos instantanées prises avec un bon vieux Polaroid 600 qui fonctionne avec des films Impossible Project 600.

Je n’oublierai jamais les yeux de ce pêcheur quand je lui ai offert mon premier “pola” ! Après avoir discuté une bonne partie de la matinée, je lui ai demandé s’il voulait une photo… Il était assis sur la plage, clope au bec à réparer son filet. Pour un premier jour au Sri Lanka, j’ai eu un immense sourire comme accueil !

Une approche différente du portrait :

Pendant un voyage, qui n’a jamais demandé à un local : “Puis-je te prendre en photo ?” Et d’obtenir un “oui” timide avant de cadrer, faire la mise au point, déclencher, montrer la photo via l’écran de l’appareil et repartir aussi vite qu’arrivé. Comment créer de la frustration en quelques secondes…

Un conseil : Prenez le temps et inversez la séance photo : “Puis-je te donner une photo ?” Vous verrez que tout change.

Les polas :

Les films Impossible pour Polaroïd se développent lentement, il faut une vingtaine de minutes pour que la chimie agisse totalement. Je laisse la photo pendant cette durée dans une boîte pour que le cliché soit à l’obscurité totale, dès l’extraction automatique de l’image.

Les vingt minutes sont ici un avantage, il y a comme une magie qui se crée dans cette petite boîte. Le suspense est à son comble. Une fois le cliché sorti de sa boîte, l’effet vintage est toujours au rendez-vous : j’adore !

La balance : une photo chacun !

Après lui avoir offert la photo, il est temps d’en avoir une aussi ! Je sors alors le reflex du sac à dos, un Canon 60D avec un 50mm f/1,4.

Le pêcheur sri-lankais (dont je vous parlais plus haut) tenait le pola de manière à ne pas l’abimer ou marquer la photo avec ces doigts esquintés et usés par le travail. j’étais juste derrière lui à regarder la scène au-dessus de son épaule : la photo posée soigneusement dans ses mains. C’était comme un déclic !

des Polas et des Mains - Sri Lanka - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Sri Lanka – ©jaimelemonde.fr

Du premier au dernier pola que j’ai offert en voyage (au Cap Vert il y a quelques semaines), j’ai toujours immortalisé mes rencontres avec ces photos : “des Polas et des Mains“.

Les mains parlent parfois bien plus qu’un visage, ouvertes elles symbolisent le partage qui est à l’origine de notre amitié. Au dos, j’indique : “Julien France www.jaimelemonde.fr” sait-on jamais, peut-être qu’internet arrivera bientôt dans ce coin du monde…

des Polas et des Mains

C’est devenu ma marque de fabrique, il m’est impossible de concevoir un voyage sans avoir un ou plusieurs appareils instantanés. Je dois vous avouer que bien souvent, mon nouvel ami se prête facilement aux photos plus classiques ensuite. Si vous aimez faire des portraits ou immortaliser des scènes du quotidien pendant vos voyages, pensez à cette combine !

Il m’arrive de retourner dans mes pas une ou plusieurs années après, je vous garantis qu’avec ces photos vous laissez une réelle empreinte. Que ce soit au Sri-Lanka ou en Turquie, les locaux m’ont reconnu dans la rue ! Ils m’ont invité à aller chez eux et à chaque fois, le pola du voyage précédent était là avec une place d’honneur…

Les photos de cette série sont à découvrir sur :
– les réseaux sociaux avec le hashtag #DesPolasEtDesMains
– une page du blog présentant 5 clichés par pays
– un article hors série avec 100 photos

des Polas et des Mains - Varanasi, ville sacrée le long du Gange pour la religion Hindoue - Inde - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Varanasi, ville sacrée le long du Gange pour la religion Hindoue – Inde – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Inde - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Inde – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Bodhgaya, lieu d'éveil de Bouddha - Inde - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Bodhgaya, lieu d’éveil de Bouddha – Inde – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Thaïlande - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Thaïlande – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Ouzbékistan - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Ouzbékistan – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Turquie - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Turquie – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Maroc - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Maroc – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Sénégal - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Sénégal – ©jaimelemonde.fr

des Polas et des Mains - Cap Vert - ©jaimelemonde.frdes Polas et des Mains – Cap Vert – ©jaimelemonde.fr

Julien Grenet

Aime partager le quotidien des locaux et vivre des expériences authentiques. Il voyage avec de nombreux appareils dans ses sacs dont les incontournables Polaroid pour offrir des photos à ceux qui ont marqué ses aventures. Il est l’auteur de la série : “des Polas et des Mains” en symbole de ces rencontres.

Site web : https://www.jaimelemonde.fr
Facebook : https://www.facebook.com/JaimeLeMondeFr
Twitter : https://twitter.com/JaimeLeMondeFr
Instagram : https://instagram.com/jaimelemonde/

Top
Nos marques