20.02.2017

Le Manfrotto Pro Light 3N1-26

Rédigé par:
Loris Fae

20.02.2017

Le Manfrotto Pro Light 3N1-26

Aujourd’hui, je partage avec vous mon expérience de l’utilisation du sac Manfrotto ProLight 3N1-26.

S’il y a bien une chose importante dans la pratique de la photographie, c’est la protection du matériel. Il ne faut pas minimiser cet aspect, car le matériel a un certain coût et le protéger correctement lors de ses sorties et voyages est essentiel pour sa durée de vie.

Manfrotto Pro Light 3N1-26 sac à dos photo

Un emplacement est prévu pour le trépied, ici avec le BeFree

Le Manfrotto Prolight 3N1-26 est un sac à dos compact, modulable et robuste.

Dans un premier temps, intéressons-nous à l’extérieur du sac :

Compact par ses dimensions H46cm, L26cm, W26cm et sobre par ses couleurs (noir avec quelques détails rouges faisant écho à la couleur du logo Manfrotto), le 3N1-26 est un sac discret. Les matériaux utilisés sont déperlant et les finitions sont de très bonne facture. Les fermetures Eclair sont protégées, elles aussi, contre les intempéries. Par ailleurs, le sac est fourni avec une house anti-pluie.

Il offre beaucoup de rangement : 4 poches fermées et 2 ouvertes, un emplacement pour le trépied ou le monopode ainsi que 3 accès à l’intérieur du sac.

2 fermetures à clips et 2 scratchs viennent sécuriser l’accès de la plus grande ouverture du sac.

Le dessous et le dos du sac sont renforcés par un rembourrage confortable, ce qui permet de garantir une stabilité, qu’il soit posé au sol ou porté sur le dos.

Ce sac à dos photo possède une sangle qui permet de l’accrocher sur la cane d’une valise à roulette. Pratique !

Le Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD trouve facilement sa place

Passons maintenant à l’intérieur du sac :

Il offre une belle capacité de rangement et surtout il est modulaire !

Les séparations sont semi-rigides et bien molletonnées. L’agencement des séparateurs est personnalisable, ce qui est un atout pour ce sac. On trouve très vite ses repères une fois la disposition optimisée.

J’ai configuré ce sac sur pour différents besoins (mariage, concert, nature) avec du matériel varié : Canon Eos 6D, 7D mark2 et une gamme d’objectifs larges (Tamron sp35mm, sp85mm, sp70-200mm), cartes mémoire, batterie de secours, flash… bref, tout le nécessaire utile quand on est en reportage ou sortie photo. Il y a même un compartiment pour une tablette !

Une fois sur le dos, il est bien calé et ne bouge pas. Aucun gène au niveau des épaules et aucune douleur même après une longue utilisation en ballade (3 ou 4 h en forêt)

Pour ces 2 photos, crédit photos : Mychi Pham

Le portage du sac peut se faire suivant 3 possibilités : sac à dos « traditionnel », sac à dos avec bretelles croisées pour un meilleur maintient et sac en bandoulière avec accès rapide au boîtier.

Le sac à dos photo 3N1-26 est fourni avec une petite notice illustrée qui explique les différentes possibilités de rangements interne et de portages.

Pour conclure, ce sac répond à mes attentes dans la quasi-totalité des situations dans lesquelles j’évolue en photographie. Une bonne protection pour le matériel, pratique, sobre … je l’ai adopté rapidement pour un usage quotidien !

Loris Fae

Graphiste depuis 15 ans dans la communication en agence et chez l’annonceur, je me suis tourné vers la photographie, tout d’abord comme assistant en studio, puis dans l’événementiel. J’ai amorcé un virage dans mon parcours de photographe pour m’investir un peu plus dans la photo de nature, sans pour autant me désintéresser de la photo de portrait et de concert.

Top
Nos marques