24.02.2017

Le Slider professionnel

Rédigé par:
Gautier Courquin

24.02.2017

Le Slider professionnel

Passionné depuis toujours de photographie, vidéo et montages, je suis aujourd’hui en dernière année dans une école d’audiovisuel dans le but de créer un maximum de projets et d’enrichir mes connaissances. Je partage mes projets principalement à travers Instagram, FaceBook et Vimeo.

La photo et la vidéo sont complémentaires, que ce soit dans les réglages ou encore le cadre.

Ce qui m’a toujours attiré dans la vidéo, c’est les mouvements de caméra. Les mouvements permettent de transporter le spectateur vers une vision qui change de la réalité. C’est cet aspect de vision surréaliste qui m’a conduit à essayer de développer au mieux les mouvements que je fais avec ce que je filme.

Pour cela, j’utilise soit un stabilisateur, soit mon trépied Befree One, soit une simple poignée ou encore juste mes mains.

Il existe plein de combines qui permettent de réaliser des mouvements dans le style d’un travelling, mais le résultat n’est pas toujours celui attendu…

Il me manquait un moyen de faire des mouvements fluides, qui ne tremblent pas, et qui ne dévient pas de leur trajectoire. Le slider 100 cm avec rotule vidéo 502 est le support que je cherchais.

Il permet de donner un look beaucoup plus professionnel et propre aux vidéos que je réalise.

Présentation Du Slider

Lorsque vous recevez votre slider, vous recevez deux paquets de tailles relativement imposantes, mais n’ayez pas peur, le tout se transporte bien facilement. Le premier paquet contient le rail et le second contient la rotule vidéo 502.

Le rail est de 100 cm et sa friction ajustable vous permet de serrer plus ou moins fort afin de faire des mouvements précis/rapides.

La rotule 502 est une rotule professionnelle. Elle possède de petits détails qui font la différence avec une rotule classique, comme son système de contre-balancement qui améliore la fluidité des mouvements, ses blocages horizontaux/verticaux ou encore le grip de la poignée. Je parlerai de tout ça un peu plus précisément plus loin dans l’article.

Le tout est solide et de poids raisonnable grâce à ses composants (aluminium, acier).

Installation

Tout d’abord, avant de commencer à vous installer, il faudra vous assurer que vous êtes bien sur une surface plane, sinon le slider basculera sur les côtés et rendra l’installation difficile. Pour cela, vous pourrez vous aider de la bulle de mise à niveau située sur le plateau du slider.

La rotule se visse (3/8″) avec les doigts une fois la friction horizontale desserrée.

Le plateau avance grâce à 4 roues le long du slider. Ce plateau peut également être retiré du slider en dévissant les protections latérales. Cela permet de le fixer directement sur la rotule avec un tournevis plat, puis de le remplacer sur les rails et remettre la protection latérale du slider.

La rotule video 502 est une rotule professionnelle que vous pouvez également fixer sur trépied, comme par exemple le trépied Manfrotto monotube. Elle possède les qualités qui permettent la précision lors de la prise vue.

L’installation de la caméra se fait rapidement, tout comme l’ajustement du plateau coulissant.

Maniabilité

Une fois votre caméra installée et vos frictions effectuées, vous commencerez à appliquer vos mouvements.

La poignée de guidage de la rotule est ajustable en hauteur et tourne sur elle-même pour laisser plus de possibilités de prise en main.

Un système de contrebalancement de la rotule vous aidera à avoir une bonne maniabilité de vos gestes.

Je trouve que ce système est également pratique lorsque je veux combiner un travelling avec un panoramique vertical. En effet, selon l’avancée de votre geste (travelling latéral ou droit…) vous ne pourrez pas toujours utiliser la poignée car des objets pourront gêner la trajectoire et bloquer le mouvement.

Si c’est le cas, le contrebalancement peut servir de solution et faire un mouvement propre qui pourra combiner travelling + panoramique vertical.

Les solutions de mouvements sont assez vastes une fois que vous aurez trouvé la friction qui vous conviendra le mieux.

Une friction plus serrée que desserrée sera parfaite pour ne pas avoir d’à-coups.

Une autre solution serait aussi de placer le slider en légère inclinaison afin de desserrer les frictions du plateau et de le laisser descendre.

Une légère inclinaison permettra au plateau d’avancer sans à-coup jusqu’à ce que vous l’arrêtiez avant qu’il ne touche la protection en mousse qui pourrait l’amortir net sans abimer le plateau.

Si vous n’abusez pas trop sur l’inclinaison, vous pourrez recadrer légèrement votre bulle sur ordinateur.

La rotule n’est pas équipée d’un bol comme sur les trépieds lui permettant de régler la bulle sans devoir toucher au slider. Je pense que cela aurait été trop encombrant et lourd, ce qui aurait déstabilisé le tout. C’est pourquoi l’utilisation d’un ou deux trépied(s) n’est pas plus mal.

La longueur du slider ainsi que les tests de focales que j’ai pu faire (allant du 14 mm au 300 mm avec un Canon 600D) m’ont conduit à réfléchir à un mécanisme qui permettrait d’avancer lentement de façon régulière afin d’accélérer le tout et d’avoir un hyperlapse. Pourrez réaliser votre propre hyperlapse, vous pouvez consulter mon article sur les timelapses !

Je suis donc en train de penser à un moyen de faire avancer 100 cm en 2h, soit environ 0,8 cm par minute, le tout de manière régulière afin d’avoir de la fluidité.

Il existe sur internet des systèmes avec courroie que vous construisez vous même et qui vous permettront de réaliser ce genre d’effets, je serai ravie de pouvoir échanger dessus si vous avez des conseils.

Stabilité

Le slider n’est pas livré avec des petits pieds qui lui permettraient d’être hissé au-dessus du sol. Il vous faudra donc un trépied ou autre système si vous souhaitez le stabiliser où vous le voulez. Le dessous du slider est équipé de trois fixation pour vis 1/4″ et 3/8″. Grâce à cela, le slider pourra être fixé sur un trépied.

J’ai essayé de le mettre sur mon trépied Befree One mais le slider pèse 2,9 kg (sans l’appareil) et ce trépied supporte un poids maximum de 2,5 kg. Avec des mouvements aux extrémités, la rotule de mon trépied ne tenait pas et je risquais de l’abîmer.

Avec un trépied adapté, le poids du slider équipé ne fera pas basculer le tout lors de longs mouvements. Mais ce n’est pas grave car il peut être posé sur une surface autre qu’un trépied sans l’abîmer.

Cependant, j’ai réussi à me faire aider et nous avons réglé le slider avec deux trépieds légers, et le résultat était satisfaisant.

Voici une vidéo des tests que j’ai effectué avec mes amis qui ont également participé aux prises de vue pour cet article :

 

Mon Ressenti

Le slider Manfrotto 100cm avec rotule video 502 est l’accessoire qui apporte un nouvel esthétisme à vos vidéos. Il est solide, ne pèse que 2,9 kg et peut donc être transporté à la main dans sa housse et la rotule dans votre sac à dos. La longueur du rail permet de faire de longs mouvements qui apportent un aspect professionnel à vos vidéos.

Les mouvements de la rotule sont également fluides, elle a tous les avantages demandés d’une rotule professionnelle et peut être utilisée ailleurs que sur le slider.

Je n’attends plus qu’à pouvoir l’utiliser au maximum afin de manier au mieux des mouvements hors du commun qui peuvent donner à la vidéo cet aspect surréaliste.

J’espère que cet article vous aura été utile et que vous n’hésiterez pas à me contacter pour toute réponse.

Gautier Courquin

Français

Je suis né au Havre le 22 Mars 1994. J’ai ensuite habité en Afrique du Sud de mes 8 ans à mes 13 ans. Aujourd’hui, je suis à Nice en école d’audiovisuel à l’ESRA Côte d’Azur.

Top
Nos marques