28.02.2018

Le Hover-25 en Norvège

Rédigé par:
Arnaud Lesueur

28.02.2018

Le Hover-25 en Norvège

Pour mon voyage en Norvège dans les Îles Lofoten, je cherchais un sac bien polyvalent entre la photographie et la vidéo. J’ai donc opté pour le sac Aviator pour ce voyage. Je venais d’avoir un drone Mavic pro et c’était un bon moyen de pouvoir transporter à la fois mon Osmo, le drone et un boitier photo pour mes balades.

 

Le Hover-25 est super léger et très épuré, deux poches latérales pour le drone et l’Osmo, un grand compartiment central et une poche sur le haut.

 

Le sac Hover-25 est très intéressant pour vos randonnées et si vous cherchez à avoir tout votre équipement dans un même sac. Bien adapté pour le sport, il est très confortable pour se déplacer même en étant bien chargé. Pour vous donner une idée de la taille du sac, je pouvais mettre l’Osmo, le drone Mavic, un boitier canon 5d avec un grip et un objectif et quelques affaires pour mon confort personnel (pull, petite veste, eau, barres de céréales).

 

J’avais souvent 7-9 kg dans le sac et avec celui-là, jamais je n’ai jamais eu de gêne.

En parcourant les Lofoten, on a une multitude de sommets tout le long de la route E10 et ses alentours. On peut s’aventurer un peu partout, il faut juste faire attention de bien repérer sa ligne de montée avant. Les sommets sont bien escarpés donc il faut toujours bien rester prudent. Surtout si l’on prend en considération les conditions qui changent très vite.

 

 

Les chemins se font rare, surtout lorsque la neige recouvre une bonne partie des montagnes. Dans ces conditions, il est nécessaire d’avoir les mains libres pour pouvoir monter plus facilement. Mais le résultat vaut le coup: une fois arrivé en haut, c’est vraiment fou de pouvoir admirer ces paysages de rêves et réaliser différentes images.
Les Lofoten restent des îles et sont souvent sous les rafales de vent. Avec le Mavic, ce n’est jamais simple de voler dans ces conditions! Même si le drone est super pratique pour le transport, il reste trop léger dans des conditions de vent.

 

 

J’avais souvent l’habitude d’utiliser les sacs Manfrotto pour le Phantom. Maintenant que je possède le Mavic, ce sac est la parfaite et je ne pose plus la question duquel emporter. Pour en revenir au drone, même si la qualité est moindre par rapport au Phantom dans certaines conditions, il me permet d’avoir de bonnes images aériennes sur mes courses en montagne.

 

Pouvoir courir sur les crêtes avec l’Osmo, faire des vues aériennes avec le Mavic et prendre des photos avec un boitier. Ce sac est polyvalent dans toutes les situations, c’est ça qui est top!

 

Pendant les trajets, le matériel restait dans le sac ce qui me permettait de le garder protégé mais c’était aussi très facile de le sortir rapidement au cas où l’occasion d’une photo se présentait!

 

 

De plus, pour des voyages en avion il y a toujours la question de ce qu’on a le droit d’emmener. Les batteries de drone sont un problème car la réglementation ne permet pas d’emmener des batteries puissantes (1 batteries de phantom / 2-3 batteries de mavic)… et pour choisir de mettre un drone en soute, il ne faut vraiment pas avoir peur de le retrouver en deux morceaux. Je vous conseille de bien vous renseigner auprès de la compagnie aérienne que vous prenez car cette règlementation peut varier d’une compagnie à l’autre surtout sur de l’international.

En attendant, pour la taille, le Hover-25 passe en bagage à main et vous permet de pouvoir prendre votre drone ainsi que votre matériel photo/vidéo avec vous pour le transport. Vous pouvez garder l’esprit tranquille et être sûr que votre matériel est en sécurité.

 

Pourquoi je vous conseille ce sac?

Vous voyagez, vous vous baladez et vous aimez faire vos images avec différents points de vue? C’est le sac qu’il vous faut: discret, sportif, confortable, sa polyvalence et sa transportabilté en dont le sac parfait. Que ce soit en bagage à main pour prendre l’avion, en sac de randonnée ou en sac de protection pour votre matériel photo/vidéo/drone, il est vraiment génial!

Arnaud Lesueur

Française

Je m’appelle Lesueur Arnaud, j’ai 26 ans et je suis basé en Haute-Savoie à Saint Gervais Les Bains. J’ai découvert ma passion pour l’image durant mon parcours sportif de haut niveau en freeride. Avec de nombreux voyages autour du monde pour des compétitions et la création de film de ski, j’ai eu envie d’avoir ma propre vision à travers la photo. J’ai toujours voulu avoir un regard nouveau, utiliser tous les décors qui m’entourent pour faire passer un message une émotion. J’associe la photo, les timelapses et les prises aériennes pour trouver les différents points de vue que je cherche vraiment.

Top
Nos marques